Le Sutra du Coeur

 

 

LE SUTRA DU COEUR

 

Hannya shingyo

 

 

   Ce texte, trés court, qui se présente comme le "coeur" des sutra bouddhistes indien de la Perfection de la Sagesse(prajana paramita), est le texte fodamental du bouddhisme Tendaï, chère à MiKao USUI. Il est psalmodié quotidiennement dans les temples zen japonais c'est l'Hannya Shingyo. En voici une traduction.

Le Sutra du Coeur  de la prajna paramita

  Lorsque le bodhistava Maître en contemplation pratique profonde prajna paramita, il  voit que les cinq éagrégats sont tous vides et se libére de toute les souffrances.

  Sariputra les formes ne sont pas différentes du vide, le vide n'est pas différent   des formes, les formes sont le vide, le vide est les formes. Il en est de même des sensations, des perceptions, des constructions mentales et des consciences.

  Sariputra, tous ces élèments ayant l'aspect du vide, ils n'apparaissent ni ne disparaissent, ils ne sont ni souillés ni purs, ils ne croissent ni ne décroissent. C'est ainsi que dans le vide, il n'y a pas de domaine de la construction mentale et de conscience.

   Il n'y a pas de d'oreille, de nez, de langue, de corps ni de mental. Il n'y a pas de fIrmes, de son, d'odeur,de saveur, de tangible ni d'élèments. Il n'y a pas du domaine du visuel et ainsi de suite il n'y a pas de domaine de la conscience mentale.

   Il n'y a pas d'ignorance et non plus de cessation de l'ignorance et ainsi de suite. Il n'y a pas de viellesse ni de mort et non plus de cessation de la viellesse et de la mort. Il n'y a pas de souffrance, d'origine, d'instinction ni de chemin. Il n'y a pas de connaissance et pas plus d'obtention puisqu'il n'y a rien a obtenir.

   Comme le bodhissattva s'appuie sur la prajna paramita, son esprit ne connait plus d'empêchement et comme il ne connait plus d'empêchement il est dénué de crainte. Libéré des méprises et des pensées illusoires, il accéde au nirvana. Comme les bouddha des trois temps s'appuient sur la praja paramita, ils  réalisent  l' anuttara sambodhi.

   Sache donc que la prajna paramita est la grande formule magique, la grande formule du savoir, la formule suprême, la formuleinégalée qui permet de supprimer toutes souffrances, elle est vraie et non pas vaine. C'est pourquoi j'enseigne la formule du prajna paramita. j'enseigne ainsi la formule: Gate, gate, paragate, parasamgate, bodhi, svaha!.

Hanya shingyo, récité par des moines zen