EXTRAITS DU VISNU PURANA

Quelques extraits du Viṣṇu Purāṇa, tirés de «Révolte contre le monde moderne»: «Des races d'esclaves, de hors-caste et de barbares se rendront maîtres des rives de l'Indus, du Dārvika, du Candrabllāgā et du Kāshmir... Les chefs [de cette è...re] régneront [alors] sur la terre, seront des natures violentes... qui s'empareront des biens de leurs sujets. Limités dans leur puissance, la plupart surgiront et tomberont rapidement. Brève sera leur vie, insatiables leurs désirs, et ils seront impitoyables. Les peuples des différents pays, en se mêlant à eux, suivront leur exemple. «La caste prédominante sera celle des esclaves. Ceux qui possèdent [vaiśya, caste des "marchands"] abandonneront l'agriculture et le commerce et trouveront des moyens de subsistance en devenant esclaves ou en exerçant des professions mécaniques [prolétarisation et industrialisation].» «Les chefs, au lieu de protéger leurs sujets, les dépouilleront, et sous des prétextes fiscaux déroberont la propriété à la caste des marchands [crise du capitalisme et de la propriété privée, socialisation, nationalisation, nationalisation et communisme].» «La santé [intérieure] et la loi [conforme à sa propre nature: svādharma] diminueront de jour en jour jusqu'à ce que le monde soit entièrement perverti. Seuls les biens conféreront le rang [la quantité de dollars]. Le seul mobile de la dévotion sera la santé [physique], le seul lien entre les sexes sera le plaisir, le seul moyen de succès dans les compétitions, la fausseté.» «La terre ne sera appréciée que pour ses trésors minéraux [exploitation à outrance du sol, mort de la religion de la terre].» «Les vêtements sacerdotaux remplaceront la qualité du prêtre.» «La faiblesse sera la seule cause de la dépendance [lâcheté, mort de la fides et de l'honneur dans les hiérarchies modernes].» «Une simple ablution [dénuée de la force du véritable rite] signifiera purification [la prétention "salutifère" des sacrements ne s'est-elle pas réduite à cela aujourd'hui?].» «La race sera incapable de produire des naissances divines.» « Détournés par les mécréants, les hommes demanderont: quelle autorité ont les textes traditionnels? qui sont ces dieux, qu'est la supra-humanité solaire [brâhmana] ?» «L'observance des castes, de l'ordre et des institutions [traditionnelles] déclinera durant l'âge sombre.» «Les mariages cesseront d'être un rite et les normes qui lient un disciple à un maître spirituel n'auront plus de force. On pensera que quiconque peut atteindre, par n'importe quelle voie, l'état de régénéré [la démocratie appliquée au plan de la spiritualité]; les actes de dévotion qui pourront encore être exécutés ne donneront aucun résultat «Le type de vie sera uniforme, au sein d'une promiscuité générale.» «Celui qui distribuera (ou prendra) le plus d'argent dominera les hommes et la lignée cessera d'être un titre à la prééminence [fin de la noblesse traditionnelle, ploutocratie].» «Les hommes concentreront leurs intérêts sur l'acquisition de la richesse, même si elle est malhonnête.» «N'importe quel homme s'imaginera être l'égal d'un brahmane [usurpations et présomptions des intellectuels et de la culture moderne].» «Les gens éprouveront, plus que jamais, la terreur de la mort et la pauvreté les épouvantera: ce n'est que pour cela que subsistera une apparence de ciel (recueilli par Jean Bouchard Jean Bouchart d'Orval)